~~~~~Forum RP Strict~~~~~
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexionCalendrierGroupesFAQ

Partagez | 
 

 Trophées et autres récompenses particulières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:38

Jouer convenablement un rôle est une tâche difficile, c’est pourquoi nous avons réalisé 90 trophées humoristiques ayant pour but d’encourager le style littéraire, la personnalité que vous choisirez d’assumer ou non au travers de votre personnage ou encore les choix que vous ferez, qu’ils soient bons ou mauvais.

Bien entendu, ces trophées et le texte qui les accompagnent ne sont que des traits d’esprit humoristiques volontairement caustiques et odieux, pour mieux rire de nos qualités et défauts. Ils ne sont en aucun cas des prétextes à des moqueries ou des discriminations que l’administration ne saurait valider.

Toute personne se sentant offensé par l’attribution d’un trophée ou d’un autre pourra refuser ses trophées : La récompense particulière « Humilité » lui sera alors automatiquement offerte. Cette récompense particulière désactivera automatiquement tous vos trophées et vous empêchera d’en recevoir de nouveaux.

*****

I) Trophées rôlistes

1.1.) Trophée de participation

1101 - Trophée Poussin
1102 - Seigneur de basse-cour
1103 - Lanceur de sujet
1104 - Rôliste participatif
1105 - Collectionneur

1.2.) Trophée qualité du JdR

1201 - Bâtisseur d’ambiance
1202 - Jubilation de Jacques Lintrigue
1203 - Colère de Jacques Lintrigue
1204 - Esprit anachronique
1205 - Personnalités multiples
1206 - De Cénis à Cénée
1207 - Clones
1208 - Hommages superfétatoires
1209 - Beau joueur
1210 - Mauvais joueur

1.3.)  Style d’écriture du joueur

1301 - Qualité d’écriture
1302 - Français phonétique
1303 - Clichés littéraires
1304 - Histoire clichée
1305 - Grammairien extrémiste
1306 - Anglophile acharné


II) Trophées personnages

2.1.) Nature

2101 - Amoureux du risque
2102 - Plus d’action !
2103 – Pyromane
2104 - Barbare sanguinaire
2105 - Fouineur
2106 – Explorateur
2107 - Savant fou
2108 - Esprit joueur
2109 - Toilette méticuleuse
2110 - Prompt à la querelle
2111 - Profiteur
2112 - Nymphomane
2113 - Mythomane
2114 - Baiser de Judas
2115 - Flagorneur
2116 - Tapis

2.2.) Qualités intellectuelles

2201 - Choix avisés
2202 - Inconscience
2203 - Répartie
2204 - Vide rhétorique

2.3.) Qualité de langage

2301 - Beau langage
2302 - Brillant orateur
2303 - Bel esprit

2.4.) Compétences

2401 - Observateur
2402 - Détective
2403 - Ami des animaux
2404 - Incompétence caractérisée

2.5.) Obédiences

2501 - Foi inextinguible
2502 - Impérialiste méprisant
2503 - Esprit du nord

2.6.) Interactions sociales

2601 - Commandant
2602 - Marionnettiste
2603 - Corruption
2604 - Art de la séduction
2605 - Mansuétude
2606 - Sale facho !
2607 - C’est toujours la faute du mage
2608 - Blagueur
2609 - Marchand sans scrupule
2610 - La boutanche c’est toute ta vie !
2611 - Squatteur

2.7.) Évènements historiques

2701 - À vos ordres !
2702 - Dans les ordres
2703 - Retour dans le civil
2704 - Défroqué
2705 - Maudit
2706 - Malédiction abrogée
2707 - Champion
2708 - Paria
2709 - Ma belle famille
2710 - Rire moqueur de la faucheuse
2711 - Lazare de la destiné

2.8.) Évènements succincts

2801 - Duelliste
2802 - Premier sang
2803 - Tueur de panache
2804 - Homicide
2805 - Homicides au pluriel
2806 - C’était un accident
2807 - Lui aussi, c’était un accident
2808 - Malchanceux
2809 - Bonne fortune
2810 - Coup d’éclat
2811 - Échec cuisant

2.9.) Au-delà de l’IRréeL

2901 - Métabolisme ultra-rapide
2902 - Sac inter-dimensionnel
2903 - Philosophe irrationnel
2904 - Mais… Pourquoi ?
2905 - Je voulais un poney pour Noël
2906 - Bof… J’avais pas envie !


III) Récompenses particulières

Humilité (Refus de trophée)




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:42

I) Trophées rôlistes


1.1.) Trophée de participation

1101 - Trophée Poussin

Ca y est ! Vous venez de donner un coup de tête dans la coquille de votre œuf qui vient de se briser. Vous respirez et faites vos premiers pas dans ce monde bizarre, sans avoir conscience que vous ressemblez à un nugget pas cuit et sans panure. Vous venez de débloquer votre premier trophée ! Le trophée poussin. Oui, vous savez très bien que ce trophée est offert à tout le monde dès que le grand inquisiteur a daigné lire votre premier message. C’est un peu comme avoir 1/20 quand le professeur de chimie assure qu’il a offert un point à tout le monde pour fêter la mort « accidentelle » de sa belle mère. Mais bon… Nous préférons vous laisser croire que c’est un premier pas vers la réussite sociale.

1102 - Seigneur de basse-cour

Félicitations ! Vous avez déjà posté tellement de message que c’en est aberrant ! Nous vous offrons ce trophée avec toute notre reconnaissance, car ce forum n’aurait pu se maintenir sur internet aussi longtemps sans votre abnégation. Vous le méritez amplement. Il ne vous reste plus qu’à aller fêter ça !  Ce sera sans doute la première fois que vous sortirez de chez vous. Si vos voisins s’enfuient en hurlant à votre approche, c’est normal. Il leur faudra du temps pour s’habituer à votre apparence. Mais avant d’aller affronter la vie, prenez rendez-vous chez un bon opticien : C’est un miracle si vous y voyez encore après tant de jours et de nuits blanches passées à nos côtés ! Si vous le contactez maintenant, vous aurez sans doute un rendez-vous dans les dix prochaines années.

1103 - Lanceur de sujet

Vous vous plaisez à lancer de nombreux sujets ouverts à la discussion ou élaborez des situations dans la partie Jeu de rôle, permettant à de nombreux personnages de vivre une situation donnée. Nous vous en félicitons, bien entendu, puisque cela contribue à faire vivre notre forum… Nous contions vous décerner également un violent trait d’esprit comme pour la plupart des trophées, mais nous ne voudrions pas vous vexer ou vous décourager, ce qui obligerait nos administrateurs à faire leur travail à votre place.

1104 - Rôliste participatif

Avant d’assumer la lourde tâche d’administrateur de ce forum, nous avons tous été rôlistes. Nous avons joué dans divers univers et avons, parfois, été amenés à les repenser pour qu’ils soient plus agréables ou plus crédibles, ce qui, sans termes vides et creux revient à dire en augmenter la complexité jusqu’à les rendre pratiquement injouables : Pas d’armure +80, pas d’arme enchantée +99, pas d’ennemis lvl 99* qu’on ne peut tuer qu’avec des effets de lumières aveuglants, pas de potion de soin +100 PV… Et, pire que tout, des graphismes qui se limitent à trois images et une belle typographie ! Nous tenons donc à vous remercier sincèrement, par le biais de ce trophée, pour l’intérêt que vous portez à la communauté et au monde dans lequel vous avez choisi de faire évoluer vos personnages à nos cotés ; et ce en dépit de tous nos efforts.

1105 - Collectionneur

Mis à part « humilité » qui n’est pas vraiment un trophée, vous vous êtes débrouillé pour tous les obtenir ! Vous avez réussi l’impensable, vous êtes parvenu à ce que nous pensions inconcevable il y a encore quelques années. Nous vous offrons donc ce trophée très particulier pour vous féliciter, incapable de savoir s’il faut voir en vous le meilleur ou le pire rôliste qu’il nous ait été donné de voir à ce jour. En temps normal, nous aurions certainement terminé la description de ce trophée par un trait d’esprit ou une insulte aussi directe que gratuite, mais nous sommes tellement stupéfiés par votre… Réussite critique aussi éloquente qu’improbable que nous n’avons qu’un seul mot à vous dire : BRAVO !




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 21:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:47

1.2.) Trophée qualité du JdR

1201 - Bâtisseur d’ambiance

Lorsque vous décrivez une situation, vous avez à cœur de la faire vivre à tous ceux qui pourraient la lire. En véritable esthète, vous accordez une importance toute particulière à l’architecture, aux fontaines, aux arbres qui balancent nonchalamment leurs branches dans le vent, donnant aux paisibles villages et aux grands châteaux endormis une auréole verte et mordorée, les confinant dans une atmosphère rêveuse. Et, le temps d’un soupir, d’une figure de style ou d’une description, vous parvenez à nous faire oublier que tout cela n’est jamais que l’expression d’une réalité aussi factice qu’enchanteresse. Cela ne suffit sans doute pas à faire de vous une personne admirable qui gagnerait à être connue, sans quoi vous ne perdriez pas bêtement votre temps sur ce forum, mais à défaut de faire de vous le gendre idéal, au moins pouvons-nous vous récompenser de ce bel effort pour rendre vivant ce qui ne l’est pas et, par la même, rendre exaspérant ce qui l’est à n’en point douter.

1202 - Jubilation de Jacques Lintrigue

Jacques Lintrigue à la fâcheuse habitude de lire tout ce qui lui passe sous la main. Il a passé de longues journées à la bibliothèque et des nuits entières, les yeux rivés sur ces lignes en Times New Roman, taille 12, pendant que ses camarades jouaient à des jeux plus sains, comme arracher les ailes de papillons ou se balancer des morceaux de bois ou des cadavres de rats pourrissant au soleil. Ce besoin de sensation dévorant l’a guidé toujours plus loin, par le biais de passionnantes lectures, dans les œuvres de Balzac, Maupassant, Musso, Stevenson ou encore Chateaubriand. Puis vint ce jour funeste où la bibliothèque de sa ville lui avait livré tous ses secrets. Alors Jacques se perdit sur internet, dérivant d’un récit à l’autre, jusqu’à cette nuit fatidique où il s’arrêta un instant sur ce forum. Et ses yeux se sont arrêtés sur ce texte, qu’une inspiration féconde avait su vous dicter. Là, contre toute attente… Jacques a hurlé de joie. Il a hurlé tellement fort qu’il est aphone depuis, mais ça valait le coup. Voilà une intrigue bien ficelée comme il les aime. Jacques a désormais les yeux collés à l’écran, attendant patiemment le prochain message que vous écrirez, vénérant le destin de s’être perdu sur le net, ce soir là… On n’aurait pas cru ça possible !

1203 - Colère de Jacques Lintrigue

Jacques Lintrigue est un grand lecteur. Quand il n’est pas chez lui entrain de lire, c’est qu’il est à la bibliothèque. Jacques lit toutes sortes de livres, des classiques de la littérature française ou étrangère en passant par la correspondance d’illustres personnages. Ce qu’adore Jacques, c’est une bonne histoire bien ficelée. Jacques peut même lire les livres à l’eau de rose pour adolescentes en manque d’une série titrée « Crépuscule » dont la mièvrerie est écœurante et l’intrigue poussive à l’extrême. Il y a cependant un genre de livre que Jacques déteste profondément : les livres descriptifs où il ne se passe strictement RIEN, qu’il s’agisse d’un atlas où d’un guide touristique, aussi complet soit-il. Jacques s’en fiche bien du PIB par habitant et de tout savoir sur un village où, de toute façon, il ne mettra jamais les pieds, parce que, justement, il ne s’y passe rien. Ayant lu vos écrits il est entrée dans une rage folle. Nous pouvons comprendre que cela vous paraisse bien incongru… Mais considérez simplement que Jacques Lintrigue est un rôliste, et qu’il a passé l’âge de jouer à la dinette depuis longtemps, même si cette petite casserole en plastique fuchsia a furieusement la classe.

1204 - Esprit anachronique

Bien que vous soyez assez frustré pour passer votre temps libre à vous inventer une vie par le biais du jeu de rôle, vous savez apprécier, avec raison, les nombreux progrès technologiques de l’époque dans laquelle vous vivez. Mais parce que c’est tellement barbant d’accepter de remettre en question vos connaissances historiques pour vous placer dans un autre paradigme que le votre, parce qu’il est tellement difficile de consulter trois ou quatre pages Google pour s’assurer qu’on ne peut pas, par exemple, faire cuire sa viande de mammouth dans les grottes de Lascaux avec un four qui à l’obligeance de vous avertir d’un petit signal sonore, ou critiquer une époque antérieure par le prisme des clichés que véhiculent les émissions télévisuelles et qui ne saurait convaincre un enfant de cinq ans ; le tout sans vous donner la peine de chercher par vous-même … Vous offrez à nos yeux le plus drôle, le plus ridicule et vibrant témoignage de votre inculture crasse. C’est donc en se tenant les côtes que nous vous décernons ce charmant trophée, qui vient de se débloquer dans la console vidéo de votre personnage, comme par magie. Merci de nous avoir permis de rire à vos dépends dans ces temps sinistres et troublés.

1205 - Personnalités multiples

Vous incarnez de nombreux personnages à la perfection et créez si parfaitement l’illusion qu’on en vient à se demander si vous n’êtes pas un peu aidé par une quinzaine de frères et sœurs qui, véritables éponges linguistiques, se montrent particulièrement brillants lorsqu’il s’agit de copier votre style, jusqu’à la moindre de vos fautes d’orthographe.  Alors évidement, nous pensons qu’il est grand temps pour vous de voir un bon psychiatre pour tenter de régler ce léger trouble dissociatif d’identité.

1206 - De Cénis à Cénée

Tel Cénis, fille du roi Lapithe Elatos, qui, après avoir été violée par Poséidon, obtenu de celui-ci d’être changée en un homme que le Dieu a rendu invulnérable, alors devenue Cénée, redoutable héros parmi les argonautes, vous savez jouer un personnage de l’autre sexe de manière crédible et, ce qui est particulièrement appréciable sur un forum de jeu de rôle, vous avez la finesse d’éviter les stéréotypes de genre triviaux et maladroits. Bien évidement, cette ambivalence peut rendre flou votre genre, surtout sur des forums avec des noms recherchés ou à consonance mixte,  au point que d’éventuels rôlistes masculins libidineux puisse vous proposer de mettre en scène quelques situations sensuelles… Qu’ils vous refuseront immédiatement s’ils viennent à découvrir que vous êtes un homme. Quant à nous, ne pouvant que constater une rare aisance à jouer les deux sexes, nous estimons qu’il est de notre devoir de vous conseiller un excellent psychiatre, au cas où vous feriez une crise de sexualité transgenre. Ca se soigne très bien, vous verrez.

1207 – Clones

Voilà bien longtemps que nous cheminons ensemble, au gré du jeu de rôle. Nombreuses sont les situations qui vous ont donné maille à partir et nous ont permis de nous intéresser à vos personnages. Quel ne fût pas notre surprise de les découvrir totalement interchangeables ! Quelques soient leurs noms, leurs carrières ou leurs obédiences, ils ont le même caractère et n’hésitent pas à défendre les idées parfaitement contraires à leurs intérêts pour suivre une seule voie, celle que suivent immanquablement tous vos personnages, en passant par le même cheminement d’idées, devant, tels les soldats impériaux de Star Wars®, une véritable armée de clones au visage patibulaire (ça veut dire qu’ils n’ont pas une tête à aimer faire la Feet, même sur un excellent rap de Booba). Nous vous offrons donc ce trophée pour récompenser votre effort surhumain pour créer autant de personnages prétendument différent dans le but de délivrer inlassablement des messages rigoureusement identiques à la lecture d’hypothétiques générations futures… Et consanguines.

1208 - Hommages superfétatoires

Quand l’inspiration vient à manquer, il est très facile de prendre ce que les autres ont déjà fait. Pourquoi s’embêter à trouver un nom à son personnage quand on peut lui donner un nom directement pompé dans le Stigma Diaboli, dans les œuvres de H. P. Lovecraft, voir dans le Seigneur des Anneaux ou tout autre monument de la culture populaire ? Cependant, bien que nous ne mettions pas en doute qu’il puisse être très plaisant d’avoir un personnage nommé Aragorn, Spawn, Elessar, Abalam, Kadath ou Sora et son chien Keyblade… cela ne peut qu’être identifié comme étant un horrible plagiat, tombant sous le couperet de la propriété intellectuelle. Vous vous casserez donc les dents tôt ou tard, comme tant de gens avant vous ont finit par le comprendre à leurs dépends (Montaigne, P. Schmitt, H. Troyat, C. Beyala, P. Poivre d’Arvor, T. Ardisson, A. Minc, R. Yade ou J-L. Henning pour ne citer qu’eux). Mais si d’aventure vous aviez un goût inextinguible pour l’indignité et la bassesse au point de vouloir continuer à copier allègrement les œuvres des autres, on vous donne une astuce : Dîtes aux moins imbéciles de vos lecteurs qu’il ne s’agit que d’un hommage. Quand bien même cet hommage est superfétatoire.

1209 - Beau joueur

Si les profils de rôlistes ne sont pas rares en soi, il est assez exceptionnel d’en trouver quelques-uns qui soient capables d’accepter de perdre un combat ou de plier face à des situations qui ne sont pas forcément à leur avantage. Vous faites partis de ceux-là et c’est un réel plaisir de jouer avec vous. Que dis-je, de gagner contre vous, sans que vous n’en gardiez la moindre rancune ! Vous êtes le voisin parfait, celui dont on raye la voiture à grand coup de clef ou qui ne se plaint jamais lors des interminables fêtes de pendaison de crémaillère ou de promotion d’un ami au rang d’hôte de caisse ou d’équipier polyvalent. On fait tout pour vous faire cesser de sourire et d’être aimable, sans le moindre succès. C’est donc avec une pointe de jalousie que nous vous offrons ce trophée.

1210 - Mauvais joueur

Vous êtes de ceux qui n’aiment jouer que lorsqu’ils peuvent gagner et n’hésitez pas à le faire savoir en vous montrant le plus insupportable possible, rageant non seulement contre le vainqueur mais également, sans doute par souci de justice et d’équité, contre tous ceux qui ont eu la mauvaise idée de jouer avec vous. Trichant dès que l’occasion se présente, vous refusez sans vergogne toute action qu’un autre rôliste pourrait intenter à l’encontre de votre personnage, bloquant par la même toute notion de créativité chez les joueurs les moins combattifs. Mais parce que sur ce forum, nous avons à cœur de vous voir heureux, vous avez gagné ce trophée que nous vous offrons par pure bienveillance et par souci de votre bien être moral, pour récompenser votre remarquable maturité.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:49

1.3.)  Style d’écriture du joueur

1301 - Qualité d’écriture

Le français est votre langue maternelle et vous savez parfaitement en user. Vous maniez les figures de style comme personne, le tout avec une fluidité remarquable. Quoi que vous écriviez, vous le faite avec ce raffinement qui ne peut être que la marque des esprits supérieurs de notre époque, ou de celui des esprits inferieurs des générations précédentes n’ayant même pas réussi à atteindre le certificat d’étude. Nous tenons donc à vous décerner ce trophée, pendant qu’à l’instant même, vos enfants apprennent à l’école comment souiller par les plus grossières ignominies la merveilleuse langue que parlaient leurs pères jadis.

1302 - Français phonétique

Dans un souci de transparence qui caractérise les meilleurs administrateurs, nous allons nous faire violence et essayer de parler votre langage, pour s’assurer que vous puissiez comprendre :
Slt, gro sa va ? On a vu ke t’ekri kan fonetik ou sms, lol. Oué, on a remarké, tavu ? kom 2pui ke tè là, c’è dur a lir pour le fofo, tousa, mè on sè ke tu fè ce ke tu peu. Sa fé 1 peu chié tt le monde, du kou t’a un trofé, lol. Cé tro la clas, tavu ? tè k1 mr2 mé on t’<3 ! A+, fdp.

1303 - Clichés littéraires

Avec vous, le soleil darde ses rayons pendant qu’on étanche sa soif, le ciel est toujours d’un bleu azur, les cheveux noir de jais, la confiance aveugle, l’amitié indéfectible et, bien sûr, les esquifs sont toujours frêles. Bien que tout le monde use plus ou moins adroitement de ces petites prépositions toutes faites à force de les lire dans presque tous les romans - ce qui, justement en fait de parfait clichés - vous avez une vilaine tendance à en abuser au point d’en parasiter la lecture. Rassurez-vous,  ces petits emprunts au répertoire classique ne sauraient être considérés comme du plagiat. Cependant, nous vous conseillons de prendre contact avec un bon psychiatre, car votre vie doit être bien atrabilaire et routinière pour que vous ne sachiez vous renouveler à ce point. Cela vous évitera certainement l’habituel cliché du nœud coulant. Nous vous offrons donc ce petit trophée pour vous encourager à faire preuve d’originalité quand vous écrirez l’histoire palpitante de votre personnage, qu’on imagine si adroitement nommé Aragorn.

1304 - Histoire clichée

En bon connaisseur des romans à succès, vous avez développé avec le temps un goût tout particulier pour les clichés. Vos personnages sont des stéréotypes clichés, vivant toujours les mêmes situations clichées, vos rebondissement clichés ont tellement été utilisés jusqu’à la lie qu’ils en deviennent faisandés… A moins que vous ne tentiez une carrière de photographe, vous pourrez toujours faire fortune en publiant un livre distillant vos désirs sexuels inavouables dans des fan-fictions ineptes qui, étrangement, feront florès auprès des adolescentes à peine pubères… Comme les best-sellers actuels parlant de vampire brillant au soleil ou de la nomination d’une secrétaire sans intérêt au rang de femme objet. Il est peut-être temps de consulter un éditeur ?

1305 - Grammairien extrémiste

Vous êtes parfaitement à l’aise avec l’orthographe et pour vous, la grammaire est une seconde nature. Bien évidement, recevoir toutes vos factures ou vos devis truffés de fautes vous énerve au plus haut point, d’autant que vous ne pouvez généralement rien y faire. Mais sur le forum, vous pouvez avoir la puissance ! Alors pourquoi se gêner ? Vous affichez fièrement les « fotte d’ortograf » de vos compagnons de jeu, leur mettant avec grand plaisir le nez dans leur insuffisance crasse… Cela ne vous attire pas forcément la sympathie des autres joueurs, mais qu’importe. Que ne ferait-on pas pour asseoir la suprématie de sa majesté Bescherelle !

1306 - Anglophile acharné

Les yeux rivés vers le nouveau monde, vous avez été nourrit depuis votre plus tendre enfance au sein de la culture américaine, de la télé jusqu’à la malbouffe, à des degrés défiant les limites de votre santé mentale. Vous avez finalement muté pour devenir un pâle sous produit du prolétaire américain, attaquant fièrement l’émail de vos dents et votre paroi stomacale à grand flots de ce fameux soda qui inventa le père Noël. Après tout, pourquoi parler de « sujet » quand on peut parler de « topic », pourquoi dire « message » quand on peut dire « post », « smiley » au lieu de « frimousse », « concept-art » au lieu d’ « illustration », ou pire encore, « vieux brouillon dégueulasse » au lieu de « story-board » ? C’est « so in ! »… Bien évidement, ces mots anglais ou anglicisés, vous les prononcez avec un accent qui parviendrait même à faire passer les vieux cowboys du fin fond du Texas pour des citadins distingués. Allez, courage ! Persistez dans cette voie et qui sait, peut être vous embauchera-t-on dans une entreprise qui, elle aussi, dit « lobby » au lieu de « salle »…




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:51

II) Trophées personnages


2.1.) Nature

2101 - Amoureux du risque

Bien qu’on prétende généralement que l’instinct de survie est propre à tous les êtres vivants, vous en êtes totalement dépourvu. Véritable accro à l’adrénaline, vous aimez prendre des risques. Vous êtes de tous les combats, prêts à toutes les folies et les imprudences, sans vous soucier des conséquences dangereuses ou désastreuses qu’elles peuvent engendrer,  aussi avons-nous décidé de vous offrir ce trophée pour récompenser votre hardiesse inconséquente. Nous avions également prévu de vous offrir un aller simple pour l’Australie, mais notre déontologie nous interdit de mettre sciemment une vie en danger, d’autant que, le coût des billets étant très prohibitif, nous sommes bien conscients que votre simplicité d’esprit ne vous permettrait pas d’apprécier ce cadeau à sa juste valeur.

2102 - Plus d’action !

Que serait une œuvre littéraire ou filmographique sans sa progression dramatique ou ses nombreuses péripéties ? Que serait un film de James Bond sans ce fameux suspens de chaque instant ? Eh bien, c’est simple : James Bond passerait trois heures en planque dans sa voiture avec du café ou des donuts et entre deux arrestations, taperait des dossiers pour sa hiérarchie, puis rentrerai dans son T2 en évitant de parler à ses imbéciles de voisins dans la cage d’escalier... Vous avez parfaitement conscience que votre vie réelle est aussi barbante qu’une conférence sur la résurgence économique des pays sous développés, c’est pourquoi vous faites vivre à votre personnage une vie aussi palpitante que celle d’un agent secret… Ce qui n’est pas toujours forcément crédible, mais qu’importe.

2103 - Pyromane

Tout petit, déjà, vous aimiez jouer avec des allumettes. Vous avez, en grandissant, développé une fascination peu commune pour le feu et tout ce qui le concerne de près ou de loin. Véritable cauchemar de vos voisins, vous êtes celui qui brûle d’impatience aux alentours de la fête de la saint Jean ou lorsqu’un inquisiteur se déplace en ville. Peut-être avez-vous déjà trouvé votre vocation dans la voie des ordres religieux ?

2104 - Barbare sanguinaire

Vous êtes de ceux qui aiment voir les humeurs d’un corps vivant en sortir avec le plus de violence possible et vous délectez de l’entrée dans ce dit corps d’objets divers et variés. Il vous faut des empalements, des éclaboussures de sang, des crânes brisés et parce que vous restez un homme civilisé, que votre calzone soit toujours servie à point avec un peu de persil sur le dessus. L’administration ne peut que s’incliner devant votre goût naturel pour la pudeur et le subtil à l’heure ou nos contemporains versent si facilement dans le vulgaire et le sensationnel !

2105 - Fouineur

Telle la vieille dame qui observe ses voisins derrière les rideaux de sa cuisine ou la commère qui colporte la moindre rumeur, surtout si elle est défavorable à quelqu’un d’autre, vous aimez particulièrement mettre le nez dans les affaires des autres, plus ou moins subtilement d’ailleurs. Vous avez tendance à ouvrir les portes dont l’accès et réglementé, fouiller les portefeuilles ou lire sans vergogne les journaux intimes de vos connaissances qui s’en offusque en général, alors qu’ils devraient vous remercier chaleureusement : pour une fois que quelqu’un s’intéresse vraiment à eux…

2106 - Explorateur

Vous êtes du genre à aimer voyager et vos pas vous ont conduits dans de nombreuses villes, voir de nombreux pays du continent, passant par ces grandes cités dont parlent les romans, jusqu’aux majestueux paysages sauvages que la planète peut offrir au regard des hommes… Il faut bien reconnaitre qu’une telle vie nomade n’est pas à la portée de tous. Elle est l’apanage des grands penseurs de ce monde dont l’ouverture d’esprit n’est plus à prouver ; elle ne saurait, du reste, convenir au commun des mortels qui doivent jouer les manutentionnaires à sept heures du matin pour acheter de quoi manger.

2107 - Savant fou

Tel Isaac Newton qui, pour comprendre le fonctionnement de l’œil, s’est enfoncé un passe-lacet entre son globe oculaire et la cavité osseuse, le plus loin possible à l’arrière de son œil en pressant bien, pour voir de jolis cercles noirs et colorés, ou tel Nicolae Minvici qui s’est pendu lui-même pour connaître la sensation de la pendaison, vous n’hésitez pas un instant à mettre votre vie en danger pour tenter de comprendre le monde qui vous entoure, quitte à vous occasionner des blessures inguérissables ou de sévères mutilations, le tout en sachant pertinemment que cette dangereuse expérience pourrait d’ailleurs n’avoir aucun résultat exploitable ! Ne parvenant à départager un tel dévouement à la science entre génie et pure folie, nous vous offrons ce trophée, persuadés qu’après tant d’essais infructueux pour attenter à votre propre vie (oui la science a bon dos), vous ne réussirez sans doute pas à faire grand-chose de vos allocations pour handicapés.

2108 - Esprit joueur

Vous avez tendance à céder à cette mauvaise tentation qui vous pousse à l’excès par le jeu et il fort probable que vous ayez déjà gagné, mais surtout englouti des sommes considérables en profitant de ceux qui partagent également ce vice. Véritable pigeon de Skinner, vous n’hésitez pas à parier plus que vos propres possessions, ce qui a bien évidement une fâcheuse tendance à exaspérer vos compagnons. Cependant, bien que vous sachiez pertinemment que vos comparses complotent dès que vous avez le dos tourné, vous vous gardez bien de tenter quoi que ce soit pour sauver votre peau : qu’y a t’il en effet de plus réjouissant que de jouer constamment à la roulette russe sans savoir si c’est ce soir ou demain soir qu’on vous retrouvera poignardé dans une petite ruelle obscure ?

2109 - Toilette méticuleuse

Vous cultivez l’élégance et veillez a incarner un idéal de grâce, de beauté et d’harmonie vestimentaire. Toujours tiré à quatre épingles, vous ne laissez personne indifférent et développez une légère sensibilité aux compliments qui flattent votre sens du raffinement. Vous offrez un regard plein de compassion à ceux qui se moquent de votre belle apparence,  tant vous peinez à vous imaginer aussi négligé qu’eux. L’attention toute particulière que vous portez à vos vêtements lasse sans doute vos compagnons, mais si ils vous poignardent dans un moment de colère, au moins donnerez-vous moins de travail à l’agent des pompes funèbres chargé de vous mettre en bière, et qu’à défaut de pouvoir vous remercier pour ça, nul doute qu’il vous citera en exemple à ses apprentis.

2110 - Prompt à la querelle

Ombrageux et irascible, vous avez un esprit légèrement querelleur qui a tendance à vous attirer nombre d’ennuis. Si vos compagnons mettent rarement en doute vos capacités (sans doute par crainte d’une de vos habituelles colères), vous ne pouvez que constater qu’ils ne vous considèrent qu’avec lassitude et renoncent, désœuvrés, à vous empêcher de chercher querelle à vos ennemis, voir à  d’éventuels alliés. Mais, parce vous êtes l’homme parfait pour motiver chez vos compagnons un entrainement régulier au combat ou  pour faire diversion tandis qu’un malandrin dérobe une bourse ou crochète une serrure ; un jour ou l’autre, tout le monde sera convaincu de la réelle valeur du parfait camarade que vous incarnez, d’autant que vos comparses ne peuvent nier que vous avez une chance inouïe, surtout après le nombre de tentative qu’ils ont mises en place pour se débarrasser de vous !

2111 - Profiteur

Lorsqu’une situation quelconque se présente à vous, vous savez toujours en tirer avantage en évitant en général la manière la plus honnête de le faire. Vous avez une tendance malsaine à envahir et si l’occasion se présente, vous n’hésiterez pas à tirer profit de la générosité et des largesses d’autrui. Vous êtes sans doute ce détestable clochard à l’haleine alcoolisée, qui colle un passant un peu plus lâche que les autres pendant toute la traversé d’une ville pour le forcer à vous donner un euro, ou ce politicien honni pour avoir fait de sa femme ou de ses enfants des assistants parlementaires ? Quoi qu’il en soit, tout le monde vous abhorre avec raison. Je ne sais même pas pourquoi je perds encore du temps à vous parler. Tu abuses de ma patience… Détourne le regard, sangsue ! Lève vite les yeux de ces lignes !

2112 - Nymphomane

Être confortablement installé derrière un écran n’empêche pas votre bas ventre de vous titiller et vous ne vous gênez pas pour décliner toutes les nuances de gris avec vos partenaires, bien que cela ne fasse pas toujours sens. Rassurez-vous, nous vous comprenons parfaitement, jeune pervers. Non ce n’est pas sale (enfin ça dépend de ce que vous faites). Qu’y a-t-il de plus enivrant que le plaisir des sens, sans le moindre risque de maladie et, imagination oblige, avec des corps étincelants de jeunesse et de beauté (oui, même le corps de biquette) ? Allez donc au bois, les lauriers ne seront pas coupés. Nous vous laisserons le soin de batifolez en message privés entre adultes consentants, ou peut être avec biquette, si vous voulez insérer dans votre jeu érotique des carottes et du céleri… Mais ne vous plaignez pas trop si votre personnage finit avec une réputation de don Juan ou de fille facile !

2113 - Mythomane

Un ami vous a parlé, une fois, d’une légende ancienne à propos d’un homme qui n’aurait jamais menti. Il vous a regardé avec surprise lorsque vous l’avez coupé en lui demandant s’il était muet, avouant par la même que vous avez une tendance naturelle à cacher ou enjoliver un peu la vérité. Cet imbécile s’est rapidement détourné de vous… Il faut bien reconnaître que le mensonge est assez mal vu par le commun des mortels. Votre vie, pourtant, vaut cent fois la leurs ! En effet, elle se réinvente chaque jour au gré de vos humeurs et vos envies. A vous le plaisir de devenir intéressant en toutes occasions et constater, d’une fine analyse de votre esprit si supérieur, que votre nom fait exactement le même nombre de lettre que le mot corbeau, ce qui ne saurait être pure coïncidence. Cependant, si une telle aptitude au mensonge vous destine à devenir de facto de la chair à psychiatre, elle vous permettra sans doute de parvenir aux plus hautes sphères du pouvoir. Vous serez bien évidement détesté par le peuple… Mais au moins vous serez riche et puissant.

2114 - Baiser de Judas

Vous êtes un traitre. Un traître de la pire espèce qui, si ce n’était déjà fait, vendrait père et mère pour vous mettre au service du plus offrant. Si, d’un point de vue morale, vos actes sont souvent discutables, d’un point de vue pragmatique on ne peut que saluer votre raisonnement et votre relative absence de scrupule. Nous sommes certains que vous aurez plaisir à faire une brillante carrière dans le milieu politique et peut être même qu’on votera pour vous, si l’abstention est passible d’amende dans la formidable république démocratique que l’avenir nous promet.

2115 - Flagorneur

Pour faire évoluer la situation à son avantage quand on n’a pas d’argent, il n’y a guère que l’éloquence. Mais la subtilité s’acquérant avec l’intelligence ou à défaut, l’expérience, il vous reste la flatterie. Ca tombe bien, vous avez eu tout le loisir de vous former à longueur de conversation avec quelques gourgandines si suffisantes et si sûres de leurs attraits qu’elles ne pouvaient vous résister bien longtemps. En vil flatteur, vous avez sans doute pu vous faire une place dans les riches salons de la noblesse en flattant l’habit, la beauté ou l’esprit avec autant de sincérité qu’on en pourrait attendre d’un arracheur de dents. En poussant votre art à l’excès, vous avez logiquement obtenu un poste à la cour ! Mais en tant que Laquais ou Suivante d’une noble sans envergure … Mais étrangement personne ne vous prend au sérieux.

2116 - Tapis

Vous êtes de ceux qui ont le courage de leurs opinions… Lorsqu’elles font l’unanimité. Vous êtes faible et lâche. Vous êtes même tellement lâche que nous ne prenons même pas le temps de vous le dire avec la diplomatie qu’exige un certain niveau de courtoisie. Votre devise serait « ma survie avant tout ». Et nous tenons à vous rassurer, vos efforts pour fuir toute situation dangereuse sont tellement remarquables que vous ne risquez absolument rien. A moins, bien entendu, que tant de stress ne finissent par vous occasionner un arrêt cardiaque. Nous vous dirions bien de faire attention à vous, mais… Ce serait inutile.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:52

2.2.) Qualités intellectuelles

2201 - Choix avisés

Quelque soit le choix que vous venez à prendre, vous agissez toujours avec sagesse. D’un naturel réfléchit et pondéré, votre circonspection devrait vous valoir l’appréciation, si ce n’est le respect de vos compagnons… Mais il n’est pas besoin d’être très observateur pour s’apercevoir que ce n’est pas le cas. La grande majorité d’entre eux vous raillent dès que vous prenez une décision et critiquent vertement ce qu’ils prennent pour du moralisme. Essayez de les comprendre, aussi ! Il faut bien dire que vous n’êtes pas raisonnable : Avez-vous seulement pensé à l’odieuse violence morale que vous leur envoyez sans cesse, avec vos remarques judicieuses, à avoir la bonté d’essayer de leur éviter des ennuis, espèce de voleur d’expériences ! D’ailleurs, ce qui est bien pire à leurs yeux, vous parvenez toujours à vous sortir des plus inextricables situations…

2202 - Inconscience

Vous vous distinguez par une absence de jugement particulièrement marquée. On ne s’étonne même plus de vous voir mettre bêtement votre vie en danger, ainsi que celle de tous ceux sur qui vous avez autorité. Vous êtes le soldat qui plaque un fusil enrayé contre son œil, le père de famille qui laisse ses enfants jouer à la balle dans un champ de mine ou la mère de famille qui laisse ses enfants se prendre pour des alpinistes sur un buffets de style dans lequel on aura entreposé au préalable les verres en cristal. Remarquant que, contrairement au plus petit insecte rampant sur cette Terre, vous n’avez même pas une once d’instinct de survie et bien que nous aimons à remettre en cause votre intelligence, nous vous  offrons tout de même ce merveilleux trophée pour vous encourager dans ce jeu de la roulette russe on ne peut plus divertissant.

2203 - Répartie

D’un esprit taquin et affuté, vous créez de cinglantes répliques aussi promptes qu’efficaces. Bien que votre sens de la répartie soit généralement mal accueilli par le commun des mortels ou ceux qui ne sont pas de votre parti, il a en général la particularité de désarçonner vos débatteurs. On vous craint à juste titre mais on vous invite rarement aux soirées et anniversaires… C’est normal. Montrez-vous le plus vulgaire possible et vous n’aurez aucun mal à vous insérez dans cette merveilleuse société.

2204 - Vide rhétorique

On a tous connus, lors des repas de famille, une tante, une grand-mère, ou une vieille cousine qui attend patiemment que le débat s’élève pour le ramener au vide abyssal de la pire niaiserie en réfutant les évidences, préférant se convaincre qu’elle a raison en dépit de toutes preuves et parfois du simple bon sens. Vous êtes d’ailleurs certainement cette tante, grand-mère, cousine, etc. que nous cherchons à fuir en trouvant refuge dans le jeu de rôle, c’est pourquoi nous estimons que vous méritez amplement ce trophée et vous l’offrons avec toute notre gratitude. Nous admirons votre technique, remarquant qu’un tel ressort rhétorique, le plus éloigné possible de la raison, est imparable. Fort utile quand on veut adhérer à une idée sans avoir l’intelligence nécessaire pour la défendre ; la fermeture du débat justifiera une telle prise de position par un silence éloquent que vous ne manquerez pas de provoquer en haussant le ton. À vous donc, le plaisir d’avoir toujours raison… Même lorsque vous défendez l’indéfendable. Attention cependant ; l’utilisation de cette technique risque de desservir la cause que vous auriez dû défendre.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:53

2.3.) Qualité de langage

2301 - Beau langage

Il fut un temps où l’on écrivait en français convenable. Les écrivains de cette époque, aujourd’hui révolue, savaient jouer du plus soutenu des registres de la langue française ou des plus savantes figures de styles, pour égayer tout ce qu’ils rédigeaient. Vous êtes sans doute un peu nostalgique ; ou peut être avez-vous trouvé dans ces livres que vous parcouriez jadis, un plaisir de la lecture que vos connaissances vous envieraient sûrement si elles pouvaient, ne serait-ce qu’un instant, lever leurs yeux de l’écran de télé sans lequel elles erreraient sans but, livrés à elles même, face au terrible mécanisme de la pensée. Mais heureusement, aujourd’hui, les références ont changés. Vos professeurs de français les plus subtils peuvent désormais, avec l’appui de ceux qui ont encore du mal à déchiffrer ce qui n’est pas écrit en SMS, vous traiter de pédant.

2302 - Brillant orateur

Doué d’une grande éloquence, vous êtes de ceux qui savent convaincre. Vous maniez l’art de l’emphase avec un certain talent et savez vous attirer la sympathie de vos interlocuteurs et de vos compagnons les plus avisés (d’aucuns diront les plus lâches) qui préfèreront régler leurs affaires sans servir bêtement de fourreau pour l’épée ennemie. En revanche, en ce qui concerne vos plus belligérants compagnons (d’aucuns diraient les plus imbéciles), vous pourrez toujours les persuader du bien fondé de votre méthode en leur obtenant une chambre pour une semaine dans une auberge, repas compris et une passe de la tenancière, le tout sans leur faire débourser le moindre argent. S’ils ne veulent toujours pas comprendre l’importance de l’éloquence, nous vous faisons confiance pour convaincre les lâches de trahir les imbéciles.

2303 - Bel esprit

Fort de vos aptitudes intellectuelles et du caractère analytique de votre pensée, vous tenez particulièrement à faire savoir aux bouseux de votre entourage à quel point la vie est sordide et détestable. Mais, parce que vous êtes un esprit raffiné, au moins avez-vous la courtoisie de le faire avec subtilité, distinction, élégance et mesure. En plus d’être la marque d’un humour civilisé, le cynisme est effectivement la politesse du désespoir. Vous incarnez à merveille le diamant parmi la fange ! Quel dommage, cependant, que la grande majorité de ces cul-terreux ne soient même pas capable de comprendre le plus évident de vos sarcasmes ! D’ailleurs, quand le plus subtil de ces crasseux parvient, dans un éclair de génie, à comprendre le sens de ce merveilleux trait d’humour, au mieux vous traitera-t-il de prétentieux ou d’arrogant. Hé oui… La vie ressemble aux trottoirs de nos merveilleuses cités. Grise, malodorante, d’une remarquable étroitesse,  et avant que vous n’y preniez garde, elle vous laissera un souvenir marquant et perpétuel sous les crampons de votre chaussure droite.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:54

2.4.) Compétences

2401 - Observateur

D’un naturel observateur, vous avez couramment tendance à relever tous les petits détails qui se présentent à votre œil perçant. Attendu qu’une telle aptitude est souvent l’apanage d’un grand détective et si vos talents de déduction sont aussi remarquables que votre faculté de perception, vous ne tarderez pas à voir au-delà du voile des apparences et vous comprendrez alors une vérité si atroce que toute une mystérieuse cabale tente maladroitement de nous cacher… Ce n’est qu’un jeu.  Ce n’est pas la réalité ! TOUTE CETTE MASCARADE N’EST QU’UN JEU ! AAAAARGH !

2402 - Détective

Votre sens de la déduction et votre réactivité fait de vous le plus parfait détective. Tel Eugène-François Vidocq, qui fonda le bureau des renseignements universels pour le commerce et l'industrie et la Sûreté générale à Paris, vous savez faire fonctionner vos petites cellules grises et mettre en évidence les liens de causalités qui vous permettent à chaque fois de trouver l’assassin de tous les polars que vous pouvez lire ou regarder à la télévision. Dans un monde idéal, vous seriez un Sherlock Holmes ou un Hercule Poirot des temps modernes… Mais dans le monde réel, vous êtes sans doute un chômeur sans avenir qui attend son RSA et détaille, pour combler l’ennui, le profil type de chacun de ses voisins.

2403 - Ami des animaux

Vous aimez tellement les animaux que vous ne pouvez concevoir votre personnage sans eux. Vous seriez prêt à sauter d’un pont pour sauver de la noyade une portée de chaton non désirée. Il faut bien reconnaitre que les animaux sont, outre des êtres sensibles que vous affectionnez particulièrement, parfois même l’incarnation de facilités scénaristiques évidentes : en effet, qui mieux qu’un chien vous apportera dans sa gueule des sceau plein d’eau pour lutter contre un incendie sans prendre trop de place sur votre supposé piédestal ?

2404 - Incompétence caractérisée

Quel que soit le poste que vous occupez, vous n’avez pas la connaissance et l’habilité pour faire ce qu’on serait en droit d’attendre de vous.  Si certains parviennent péniblement à se hisser au sein de la hiérarchie par le travail voir par souci d’intérêt général, on vous aura sans doute laissé cette place par négligence ou par népotisme, ce qui vous vaut une certaine inimitié de vos collègues et les flagorneries de ceux qui craignent de perdre leur place. Sachez cependant qu’en dépit de ce devoir d’observance de la justice qui nous caractérise, nous ne pouvons qu’approuver votre ascension : En effet, comment pourriez-vous survivre si votre subsistance dépendait de votre propre travail ? Et si votre hiérarchie vous abandonne, seriez-vous seulement capable de reconnaitre une bêche d’une triandine ?




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:55

2.5.) Obédiences

2501 - Foi inextinguible

Vous faites preuve d’une rare dévotion, d’une tolérance et d’une générosité sans borne. Vous êtes l’image vivante de ces saints dont les statues enorgueillissent les tympans de toutes les cathédrales. Quoi que vous fassiez, vous le faîte pour votre Dieu, ayant particulièrement à cœur l’intérêt de ses ouailles ; et juste retour des choses, cette remarquable piété vous a guidée vers votre voie, celle du prêtre, du paladin voir même, pourquoi pas, du prêtre de Fallax, suivant l’obédience choisie, mais nous préférons oublier ces individus de sinistre réputation ; Concentrons-nous plutôt sur ceux qui suivent des chemins que la morale ne réprouve pas ! Revenons donc à notre modèle de sainteté : Étant donné que toute Église qui se respecte ne peut canoniser les boulets sans laisser à toutes vos connaissances le temps de vous oublier, nous tenions tout de même à vous récompenser d’une manière ou d’une autre, c’est pourquoi nous vous gratifions de ce trophée. Si vous comptez poursuivre cette voie, nous nous devons néanmoins de porter à votre connaissance qu’il n’y a pas de saint reconnu par l’Église qui n’ait été supplicié.

2502 - Impérialiste méprisant

Vous êtes fier d’être un des enfants de l’Alcantha civilisée. Ce n’est quand même pas ces peuples de sauvages, au-delà des limites de nos terres, qui peuvent s’enorgueillir d’être à l’origine des plus beaux palais de la Terre et des plus grandes inventions qui n’aient jamais germé dans l’esprit de l’homme ! Même si vous voyez d’un mauvais œil tous les efforts effectués pour tenter vainement de civiliser « ceux qui n’ont pas encore trouvé le moyen d’allumer un feu » dans les régions polaires septentrionales ou dans les plaines arides orientales, au-delà des cimes fallacieuses, ou encore dans les forêts méridionales, vous ne pouvez que voir dans cette générosité célestienne, la preuve morale incontestable de votre suprématie. Mais que de temps perdu alors qu’il aurait suffit de leur enseigner le feu à grands renforts de feu grégeois.

2503 - Esprit du nord

Natif de Daven, vous êtes un fier enfant du Nord, dont le peuple faisait trembler toutes les nations du monde connu il n’y a pas si longtemps. Votre peuple peut s’enorgueillir d’avoir été des navigateurs hors pairs et les bâtisseurs des frêles esnèques qui traversaient les mers et pillaient tout sur leur passage. L’empire, il est vrai, ne vous a rien apporté. Il a bien sûr installé des égouts, des infrastructures pour avoir l’eau courante, des hôpitaux, des écoles… Mais rien qui puisse faire d’un enfant nordique un homme redoutable et craint ! Si le faible Empire de jadis à vite oublié votre puissance passée, vous ne tarderez sûrement pas à le lui rappeler très prochainement, en envoyant les petits drakkars à l’assaut des frégates aux ponts chargés de cannons. Et prenez des vivres avec vous. Aller au Walhalla le ventre vide, ce serait vraiment trop bête.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 20:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:56

2.6.) Interactions sociales

2601 - Commandant

Vous êtes né pour diriger et vos compagnons l’ont bien vite compris, souvent à leur dépends. Vous êtes désormais le maître incontesté, le seigneur qui sait tenir ses hommes d’une poigne de fer dans un gant de velours. Personne ne soutient votre regard et tandis que vous dormez dans des draps somptueux et mangez les mets les plus raffinés, ceux qui regardent tomber au sol les miettes qui leur reviennent ourdissent dans le secret de vaines mutineries, rêvant de s’approprier en un instant ce que vous avez mis tant d’années à acquérir… Mais ne vous inquiétez pas, César ! Moi, Brutus, j’ai les noms de ces traîtres! Caïus, Octavius…et caeterus.

2602 - Marionnettiste

Vous avez une fâcheuse tendance à agir sur la volonté ou le libre arbitre des autres personnages, pour vos propres intérêts et la plupart du temps sans même qu’ils s’en rendent compte. En véritable virtuose de la manipulation, vous n’hésitez pas à prendre des risques qui s’avèrent généralement payants et vous valent une solide réputation dans les hautes sphères de la société où vous vous plaisez particulièrement. Vous vous amusez de remarquer que, si les personnages les plus intelligents ayant eu affaire à vous vous craignent à raison, les autres sont persuadés que vous ne pouvez rien contre eux et servent vos buts encore mieux que vous n’auriez pu le faire, avec la certitude d’agir de leur propre chef. Vous êtes un grand marionnettiste ; non pas le petit amuseur de rue qui tire sur des fils pour provoquer des mouvements plus ou moins erratiques sur des pantins de bois, mais bien celui qui se produit dans un décor de marbre à défaut d’un petit théâtre de bois, et qui lorsqu’il ne sert plus, se fait enterrer au panthéon par ses propres pantins.

2603 - Corruption

On vous interdit l’entrée aux appartements privés de sa majesté ? On refuse de vous délivrer des informations capitales pour la suite de l’aventure ? Vous êtes riche, ambitieux et vous n’avez pas l’intention de vous faire trop d’ennemis à la cour ? Rien de plus simple : donnez-leur juste un peu d’argent de poche ! Tout s’achète en ce monde : Les meubles, les appartements, les villas, les amis... D’ailleurs, vous êtes même à vendre, pourvu qu’on sache y mettre le prix. Quel dommage cependant, avec le nombre de gardes aux services de sa majesté, d’être tombé sur le seul incorruptible… Bah, qu’importe ; si la corruption ne vous permet pas de sortir de cette prison, au moins pourrez-vous sans doute corrompre les gardes pour vous faire de menus bénéfices sur la vente de chocolat chaud aux autres prisonniers.

2604 - Art de la séduction

Ce trophée est une récompense particulière qu’on préfère décerner le 8 mars, pour vous toutes, qui avez dû vous servir de vos appâts féminins pour occuper les gardes, tandis que vos compagnons crochetaient maladroitement la serrure des appartements de sa majesté ; pour vous encore, qui dussiez jouer de vos charmes pour obtenir une meilleur place à la cour ou pour satisfaire vos plus vénaux penchants. Mais on aime aussi le décerner aux hommes ; de ceux qui marivaudent, qui pérorent, à ceux qui étalent leurs savoirs ou compétences. Il est aussi au Toréador massacreur de taureau à grand coup de piques qui tente de convaincre les associations de défense des animaux que sa cause est juste. On le décerne enfin à l’enfant qui papillonne des yeux, espérant vous faire fléchir pour que vous lui achetiez les bonbons qu’il a discrètement fait glisser dans le chariot (oui, le petit véhicule, Serge). Et bien entendu, vous succomberez au plaisir sadique de voir son visage se décomposer quand vous ne manquerez pas de les lui confisquer pour insubordination.

2605 - Mansuétude

Ce trophée est un peu particulier. Il a été inventé au profit de joueurs qui, attaqués par un brigand, se sont défendus et n’ont rien trouvé de mieux à faire que soigner le malandrin et de lui offrir une pièce de cuivre pour encourager une si belle vocation. Oui, ils ont vraiment fait ça et depuis, nous sommes en proie à la confusion, ne parvenant toujours pas à nous entendre sur cette action incongrue : s’agissait-il d’une démonstration digne des plus grands génies du genre humain ou de la bêtise la plus crasse jamais observée à ce jour ? Convaincu que le geste parle de lui-même, nous nous abstiendrons d’éventuelles explications.

2606 - Sale facho !

Constamment sur la défensive, vous voyez dans l’attitude virile et courtoise de la hiérarchie policière et militaire en général une menace permanente. Dès qu’on vous adresse la parole et quelque soit les mots qu’on emploi, votre esprit cède à une terrible paranoïa envers le méchant officier fasciste qui à l’extrême outrecuidance de vous poser la moindre question, au point de légèrement agacer l’administrateur à qui revient en général ce rôle honni, bien tenté par l’idée de vous faire enfermer pour refus d’obtempérer ou trouble à l’ordre publique. Puisqu’il est inutile de vous rappeler hors jeu de rôle que l’armée doit bien faire son travail et qu’il est impossible de vous raisonner, nous vous offrons ce trophée pour récompenser votre exceptionnel sens d’analyse et ce rare détachement dont vous faîtes preuve.

2607 - C’est toujours la faute du mage

Mes chers amis,

En tant que mage confirmé, j’ai tenu, avec l’accord de l’administration du forum, à écrire ces quelques lignes à l’intention des non-initiés.

Il est grand temps que cessent ces propos injurieux que vous tenez dans les auberges, quand vous ignorez que nous sommes présents. Il est de notoriété publique que, lorsque vous perdez votre chat, que votre fille développe de l’acné ou que votre grand père succombe à l’arcana temporis nous soyons immédiatement accusés à tord. Il est nécessaire que cesse cette discrimination primaire qui vous abaisse au rang de pourceaux ! Cette désagréable manière de toujours nous pointer d’un doigt grossier est tellement habituelle que l’administration de ce forum en a fait un trophée, comme si vous aviez besoin qu’on vous encourage !

S’il est vrai que, dans un sens, nous devrions être flattés d’être traité ainsi, entendu qu’un méchant sans charisme ne peut être pris au sérieux, nous préférerions pouvoir vivre à vos côtés dans la plus parfaite osmose, pour vous bâtir un monde utopique et nouveau. Nous vous y réserverons la meilleure place, vous ensemencerez nos champs, bâtirez nos demeures et les protégerez tandis que nous vous ouvrions les portes des regna ombrae vous guidant vers cet avenir radieux où notre carmen sera enfin reconnue et admirée à sa juste valeur.

Avec toute mon amitié, bien que vous ne la méritiez pas encore,


Votre ami le mage.


P.S.1 : Bon, puisqu’on en parle, il est probable que nous soyons un peu responsables du décès de ce fameux grand père, mais c’était un accident. Un apprenti a maladroitement usé de l’arcana entropiae, mais n’ayez crainte, nous l’avons puni comme il se doit.

P.S.2 : Si nous étions effectivement responsables cette fois-ci, nous vous prions de bien vouloir observer qu’il ne s’agit que d’une pure coïncidence.


2608 - Blagueur

De verve railleuse, vous aimez la plaisanterie, qu’elle soit pour amuser ou pour induire en erreur. Convaincu que la meilleure blague se fait au dépend de quelqu’un, vous n’hésitez pas à échafauder les plans les plus remarquables pour vous moquer de vos amis ou leur causer les pires frayeurs, sans vous soucier de leurs antécédents médicaux ou de leurs réactions éventuelles. Nous avons donc assisté à vos facéties et au fil des situations, nous nous amusions parfois et nous horrifions souvent des dernières trouvailles de votre esprit farceur. Nous tenons donc à vous offrir ce trophée, voyant surtout, dans ces bouffonneries cathartiques, le moyen de justifier par l’humour vos pulsions cruelles et malveillantes.

2609 - Marchand sans scrupule

A l’époque où se déroule notre histoire dans les royaumes d’Alcantha, les marchands ont mauvaise réputation et vous êtes la preuve vivante que cette réputation n’est pas toujours usurpée. Vous aimez l’argent et êtes prêt à tout pour l’obtenir, surtout depuis que les moyens légaux « ne payent plus ». Vous arrachez le pain de la bouche des orphelins quand vous n’essayez pas de les faire travailler contre une rémunération qui ne pourrait même pas leur permettre de se nourrir. Si l’actuelle législation ne permet pas encore de spéculer sur le grain ou de modifier les prix choisis par les décrets royaux, vous faites flores au marché noir ou en vendant de la chair à tous les ministres de sa majesté. Continuez ainsi et dans quelques années, quand les gens de votre engeance auront pris le pouvoir, vous passerez sans doute pour un humaniste ou un philosophe ami des droits de l’homme.

2610 - La boutanche c’est toute ta vie !

Vous avez vos habitudes dans quelque estaminet où vous fêtez vos réussites et noyez vos moindres déconvenues. Quelque soit le temps, vous êtes là, avec vos vêtements crasseux, le nez dans votre verre, d’ailleurs plus vascularisé que vos muscles, toujours assis à la même place, sur le même tabouret, bien décidé à détruire à petit feu ce qui vous reste de foie. Comme tout bon cadre d’une quelconque entreprise, votre vie de famille est sans doute un désastre ; il faut bien dire que ce violon d’Ingres vous a rendu un peu trop ombrageux pour garder contact avec votre famille, car si les coups de ceinturon vous garantissent le respect de vos semblables, ce n’est généralement pas le cas de leur sympathie. Vous avez, ou plutôt aviez certainement un travail ; ou au moins une quelconque source de revenus pour couvrir vos dépenses dans votre nouveau pied à terre et, quand le bar ferme, vous vous levez péniblement pour aller dormir, comme les gens dignes, dans une traboule voisine, le nez dans le vomi. Quelque soient la vie atroce qui vous a mené à tomber aussi bas, sachez que notre souffrance est semblable à la votre et que nous aurions mené la même vie dissolue si l’alcool n’était pas aussi cher… Tu le mérites donc bien, ta cirrhose du foie, sale bourgeois !

2611 - Squatteur

S’il est admis que la richesse serait mal partagée, c’est aussi le cas du temps libre, bien aussi précieux que l’argent, si ce n’est plus. A l’heure où certains ont un travail qui dévore chaque seconde de leur précieux temps libre, vous avez le privilège de pouvoir passer vos journées assis sur les marches de la cathédrale, lançant un œil noir à ceux que la générosité pousse à jeter une pièce à vos pieds. Les voyageurs de passage s’amusent de la régularité de votre présence et, peu à peu, vous bâtissent une  légende qui passera sans doute les frontières du royaume, à moins que les conseillers du bourgmestre n’obtiennent enfin votre enfermement à l’hospice.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Jeu 18 Mai - 21:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 13:58

2.7.) Évènements historiques

2701 - À vos ordres !

Désireux de faire carrière en tant que Bellatores, vous venez d’intégrer l’armée. La nourriture y est infâme, la hiérarchie pointilleuse et les ordres quelques fois irrationnels, mais on s’y fait des amitiés solides, qui dureront jusqu’à la fin… De la guerre. À moins, bien entendu, que votre famille ne dispose d’une richesse conséquente, auquel cas, vous pourrez faire une très bonne école d’officier et à vous le bel uniforme, le coq au vin et le rosé savourés dans le carré des officiers et la joie de diriger un bataillon d’imbéciles prêt à mourir à la moindre de vos directives. Il vous reste néanmoins une chance de devenir officier par vos propres mérites, quand même ! N’oublions pas que nous jouons dans un monde fictif qui n’a rien à voir avec l’époque dans la quelle vit votre premier personnage ; Celui qui mène une vie pénible dont personne ne voudrait et qui travaille pour payer sa connexion internet tout en pouvant être réquisitionné par l’armée au besoin. Ah, quel progrès que l’abandon de la société tripartite !

2702 - Dans les ordres

Vous avez choisi de devenir Oratores, ou plus précisément religieux. Soit vous avez rejoint les ordres réguliers, attiré par la vie monacale (enfin surtout pour ses avantages nombreux : le merveilleux cloître de style gothique, le bel uniforme au style épuré, un rythme de vie régulier, la possibilité de faire un travail que vous aimerez sans vous faire insulter par des chefs obsédés par leurs rendements, la possibilité de manger à votre faim et surtout le renoncement aux discussions politiques de fin de repas auxquels on préférera largement les discussions théologiques), soit vous avez porté votre dévolu sur les ordres séculiers et au terme de vos études au séminaire, vous serez certainement le prêtre dont la présence soude un village, organisant la chorale et le catéchisme, participant aux moissons ou péchant avec les villageois le dimanche après midi ; ou peut être deviendrez-vous un évêque, puissant magistère ayant à cœur les intérêts de l’Église, au lieu de regarder paisiblement les églises se faire vandaliser et les monastères se fermer pour bâtir des parkings ou des lotissements. Ne l’oublions pas, nous jouons dans un univers fantastique (oui, dans tous les sens du terme) qui ne saurait être réel. Vous pourrez également monter dans la hiérarchie par pur arrivisme politique, tel Charles Maurice de Talleyrand Périgord, comme presque tout le monde depuis, finalement.

2703 - Retour dans le civil

La carrière de Bellatores à un grand avantage sur toutes les autres : La guerre s’arrêtera un jour ou l’autre, peu importe combien de temps elle peut durer. Lorsqu’un homme du rang a fini de servir dans l’armée, il est rendu à la vie civile. Bien entendu, s’il s’agit d’un officier, on préfère lui laisser tout le loisir de dilapider sa conséquente solde en magnifiques manoirs ou dans les travaux de l’aile Sud du château de Papa. Nonobstant, nous nous permettons de vous faire remarquer qu’il existe un autre moyen de quitter l’armée : se faire renvoyer. Si c’est votre cas, vous avez vraiment du faire fort et vous méritez vraiment une récompense. L’administration tient chapitre en ce moment pour décider de votre probable décoration à l’aide des trophées suivants « Échec cuisant » ou « Paria », suivant votre jeu de rôle que nous ne manquons pas de croire incroyablement riche.

2704 - Défroqué

Tout le monde n’est pas fait pour suivre une carrière religieuse. Au moins avez-vous eu le mérite d’essayer. Soit vous avez rompu vos engagements de vous-même, peut-être par amour pour une femme aussi belle que gracieuse, aussi douce qu’admirable et aussi pieuse qu’espiègle ; soit votre hiérarchie a préféré vous indiquer la sortie par peur du scandale. Mais parce que nous sommes dans un monde où l’homme est doué de raison et qu’il préféra toujours se fier à une explication rationnelle plutôt qu’à la facilité de l’évocation sentimentale, nous préférons bien évidement la première solution. Alors ? Était-elle sensuelle, la pieuse petite Catherinette ?

2705 - Maudit

Vous êtes maudit. Quelque soient les circonstances ou la nature de votre malédiction, vous avez certainement dérangé quelque arrogant sorcier ou fais en sorte de vous faire haïr par vos connaissances à tel point qu’ils ont finit par s’ouvrir à de nouvelles perspectives professionnelles. Il est même possible que vous ayez eu la bêtise de vaincre une liche à grand coup d’épée puis enfilé son masque pour voir s’il vous allait bien… Quoi qu’il en soit, nous vous offrons ce trophée. Cessez de regarder nos inquisiteurs préparer ce bûcher… Nous avions de la paille humide qu’il fallait brûler avant qu’elle ne pourrisse. Nous allons vous faire escorter hors de l’abbaye.

2706 - Malédiction abrogée

Il nous faut bien le reconnaître, vous avez réussi à abroger une malédiction. Si nous ne pouvons que remarquer votre foi et vos nombreuses vertus, il nous a fallut quelques heures pour calmer le grand inquisiteur qui tenait beaucoup à vous gratifier de ce petit bûcher surprise. Vous pouvez désormais reprendre une vie normale, aller travailler et, bien entendu, faire un don… Substantiel à notre sainte mère l’Église, pour remercier le Seigneur qui eut l’obligeance de sauver votre âme ; faute de quoi nous serions obligés d’étudier votre cas de très près : En effet, la population ne saurait avoir à faire à quelque relaps ou renégat.

2707 - Champion

Vous êtes sans nul doute l’élite de la société, le héros romantique qui, tel Alexandre le Grand ou le Cid campeador, revient victorieux de chacune de ses campagnes. Vous avez acquis une solide réputation vous décrivant comme le héraut de tout un peuple, le grand seigneur de guerre qui parvient à mettre en déroute toute une armée avec un canif à la lame émoussée. Vos ennemis vous craignent, le moral de vos hommes et de vos alliés n’a jamais été aussi haut… Mais parce que nous, les vrais humains ayant une vraie vie bien misérables ne peuvent être que jaloux, estimez vous heureux que nous ne puissions pas retoucher vos feuilles de personnages pour vous mettre 2 en intelligence pour équilibrer votre 16 en constitution.

2708 - Paria

Vous êtes celui que tout le monde abhorre. Vous n’êtes le bien venu nulle part, on vous repousse et vous chasse, telle la vermine rampant dans la fange. Les écrivains les plus prolifiques commencent même à écrire des contes populaires qui vous feront passer pour un antagoniste aussi stupide que cruel pour les générations futures. Si vous cessiez d’être toujours aussi anticonformiste, vous parviendrez même à vous haïr, et ce avec l’approbation générale. Il n’existe que deux manières d’engendrer une telle haine viscérale chez vos semblables : soit vous êtes le plus abject rebus que l’humanité n’ait jamais porté en son sein, menteur, voleur, tueur de sang froid et mangeur d’enfant qui, comble de l’horreur, se paye le luxe d’éviter soigneusement la messe du dimanche, soit vous êtes un génie incompris et méjugé de tous. Cependant, la seconde hypothèse nous parait bien improbable : qui voudrait, dans un monde imaginaire où il pourrait incarner un véritable héros riche à million épousant la belle femme à la fin du film, jouer exactement le même rôle que dans la vie réelle ?

2709 - Ma belle famille

Comme l’a écrit le célèbre Oscar Wilde, dans son œuvre titrée Aphorisme : « Après un bon dîner, on peut pardonner à tout le monde, même à sa famille ». Il faut croire que vos parents (père, mère, frère, peu importe) ne savaient pas cuisiner… Il est bien normal que vous vous soyez mis en colère ! Évitez cependant de trop vous venter de cette action d’éclat, en effet, cela ne saurait être vraiment légal, quelque soit la juridiction sous laquelle vous vivez et nous n’aimerions pas que vous ayez de regrettables ennuis. Nous tenons aussi à vous proposer, eu égard à la sécurité du petit personnel de restauration, de préférer les restaurant quatre étoile à ceux qui déversent la nourriture la plus délétère mais qui nourrissent au moins 80% de vos concitoyens.

2710 - Rire moqueur de la faucheuse

Cher ami(e),

Je suis la faucheuse. Les administrateurs ont pensé qu’exceptionnellement, ce serait mieux si c’était moi qui rédigeais la description de ce trophée. Je t’ai pris ton personnage, alors qu’il avait encore beaucoup de choses à apprendre et des rêves à accomplir.

Je te l’ai pris sauvagement, d’un grand coup de faux, comme je t’ai pris ton poisson rouge, ton chat, ton chien, ton ami, ta grand-mère, ton grand-père, ta sœur, ton frère, ta mère ou même ton père (tu peux rayer la ou les mentions inutiles, de toute façon je te les prendrai tous, tôt ou tard).

Même si ton personnage avait pu m’échapper (et dans ce cas je reviendrai), son cœur s’est arrêté, même quelques secondes, pour bien montrer à ce misérable qu’il est à ma merci.

Que ça te serve de leçon ! Et dis-toi bien que ce n’est pas parce que tu as cru me vaincre dans le jeu Dantes Inferno® que tu pourras m’échapper. J’attends avec IMPATIENCE le moment où je viendrai TE chercher, est-ce bien clair ?

Bien à toi,

TA mort

P.S. : Tu y passeras mardi. Mais je ne vais pas te dire lequel, c’est plus drôle de savoir que tu seras terrifié tout les mardis alors que tu mourras un jeudi.

P.S. 2 : Surveilles bien tes plantes d’intérieur.


2711 - Lazare de la destiné

Il faut croire que lorsque la mort avait décidé d’emmener votre personnage, elle a du se tordre une cheville… Sans le moindre muscle ou tendon, on imagine que la séance chez le kinésithérapeute à du être pour elle un véritable supplice. Quoi qu’il en soit, la faucheuse à accepté de lui laisser quelques années supplémentaires. Elle a même eu la diligence de le renvoyer parmi les vivants avec un kawé orange à capuche et une doublure brune. Bienvenue dans ce monde merveilleux où, pour ne pas repartir trop vite, il faudra travailler et éviter de trop chercher querelle aux ivrognes et aux fous furieux.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Jeu 18 Mai - 21:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 14:01

2.8.) Évènements succincts

2801 - Duelliste

A la cour, l’honneur est un sujet épineux. Il n’est pas rare qu’un mot d’esprit, aussi tranchant que remarquable, énerve un hobereau à l’égo à peine moins grand que celui d’un héros d’animé japonais (quand son problème principal est d’être sous estimé par un adversaire sans esprit, c’est vraiment qu’il n’a pas eu à souffrir de la faim ou même du poids d’une intelligence normale). Quoi qu’il en soit, en homme d’honneur, vous avez accepté le défi et on ne peut que révérer votre courage. Évidement, en ce qui concerne l’issue de ce combat… Vous allez gagn… Euh…Vous mourrez en homme d’honneur, c’est déjà ça !

2802 - Premier sang

Vous avez gagné un duel au premier sang ! Toutes nos félicitations ! Même sa majesté vous remercie d’avoir épargné la vie d’un de ses sujets haut placés (quitte à tuer quelqu’un autant que ce soit un de ces culs-terreux qui retourne la terre du royaume pour faire pousser leurs infâmes légumes). Il est fort probable que l’homme que vous avez vaincu ne vous adresse plus la parole pendant quelques temps, mais qu’importe. Votre honneur est sauf et votre maitrise de la lame à été remarquée. Seule la lavandière de ce monsieur va encore râler quelque temps, car le sang est assez dur à nettoyer sur une chemise blanche, sans compter qu’il faudra la repriser. Mais qui s’y intéresse ?

2803 - Tueur de panache

Vous avez gagné un duel à mort ! Toutes nos félicitations ! Vous avez fait face à cet arrogant et vous avez réglé le problème, comme un homme. Notre sens du devoir nous impose de vous signaler, Monseigneur, que sa veuve et d’autre membres de sa famille voulait vous faire part de leur méconten… Euh… De leurs félicitations. Nous avons pensé qu’il serait plus judicieux qu’ils reviennent plus tard, convaincus qu’il vous fallait vous reposer. Nous allons vous chercher un verre de champagne tout de suite, Monseigneur. Oui… Non… Ne vous énervez pas.

2804 - Homicide

Vous avez tué un être humain ! Aussi avons-nous décidé de récompenser ce geste moral et altruiste par un trophée. Vous avez surement la carrure du héros, ou peut être avez-vous un profil plus habituel ? Dans ce cas, il est vrai que la plèbe et les prêtres sont souvent réfractaires à ce genre d’acte que la morale réprouve. Mais n’ayez crainte : il existe de nombreuses manières de les convaincre du bien fondé de cette manière expéditive et peu raffinée de régler ses affaires : Il suffit de mettre en place un « contexte » qui pourrait justifier une mort aussi rapide qu’efficace en faisant de vous le héros du village. Nonobstant, si votre intelligence est défaillante et l’envie de succomber à vos plus violents instincts s’avère plus forte que toute raison… Vous pourrez toujours menacer ceux que vous avez la faiblesse d’épargner.

2805 - Homicides au pluriel

Vous avez déjà tué deux personnes ! Toutes nos félicitations. Deux personnes qui avaient une famille, des rêves, des espoirs… C’est un acte si beau et magnanime que nous avons décidé de vous offrir ce trophée. En ce qui concerne une éventuelle suite à vos passionnantes aventures, trois choix s’offrent à vous : Trouver un excellent avocat, vous faire discret le temps que le lichen pousse sur leurs deux tombes ou vous engager dans l’armée. Néanmoins, si vous êtes un héros ou un soldat, continuez. Nous sommes fiers de vous et soutiendrons l’effort de guerre.

2806 - C’était un accident

Toutes nos félicitations ! Vous venez de tuer quelqu’un ! On aimerait valoriser un tel exploit et faire de vous le héros de nos contrés, mais tout cela n’était qu’un regrettable accident. Quand vous aurez purgé votre peine pour homicide involontaire, méfiez-vous tout de même à ne pas tomber par accident sur les membres de sa famille ou ses amis, qui pourraient avoir envie de rendre une justice aussi expéditive qu’accidentelle.

2807 - Lui aussi, c’était un accident

Et de deux (au minimum) morts par accident ! De deux choses l’une, soit votre avocat est un véritable génie, soit vous êtes l’homme le plus malchanceux et le plus dangereux au monde. Les gens commencent à vous fuir et les dernières rumeurs qui circulent parlent de mauvais œil ou d’un sorcier diabolique. Nous tenons cependant à vous rassurer : Cela n’a rien à voir avec le bûcher que vos voisins dressent plus ou moins discrètement sur la grande place ; Ils ne font que préparer la fête de la Saint Jean…

2808 - Malchanceux

Vous n’avez décidément pas de chance. Votre personnage cumule les ennuis et les situations délicates. Vos camarades vous invitent-ils régulièrement à des parties de jeu de rôle papier pour hurler de rire à chacun de vos fumbles ? Les administrateurs tiennent à vous faire savoir que, bien qu’ils voudraient sincèrement vous aider, leur déontologie leur interdit fermement de « déséquilibrer » une situation si parfaitement huilée et qui repose sur des mécanismes si complexes que vous ne pourriez même pas les comprendre. Ils sont néanmoins désolés d’apprendre que vous êtes à ce point malchanceux et partagent naturellement votre désarroi, le cornet de popcorn en main.

2809 - Bonne fortune

Vous êtes un véritable chanceux. Si vos amis vous convient à une partie de jeu de rôle papier, vous alignez les réussites particulières et les coups critiques et menez le maître du jeu à justifier plus ou moins maladroitement qu’un voleur inexpérimenté ait réussi à vaincre un redoutable dragon avec un nécessaire de crochetage. Alors forcément, sur des forums ou l’aléatoire du lancé de dé est largement moins déterminant, nous ne pouvons que remarquer que votre personnage s’en sort relativement bien… Mais bien que la roue de la fortune soit un peu grippée, les administrateurs ont pris la mauvaise habitude d’avoir toujours un peu d’huile sur eux, simplement pour rééquilibrer une situation qui s’avèrerait délétère pour une ambiance de jeu optimum, cela va de soi…

2810 - Coup d’éclat

Il n’y a jamais d’histoire sans éléments perturbateurs. Il existait de nombreux moyens de sortir de cette inextricable situation, mais quelle ne fut pas notre surprise de lire que celle que vous avez choisie était de loin la plus exquise et la plus remarquable ! Si cette réussite particulière ne vous décerne pas forcément la réputation qu’elle aurait largement méritée (tout n’est qu’affaire de contexte), il est fort possible qu’elle engendre de nombreuses répercussions. Quoi qu’il en soit, sachez que toute l’équipe encadrante à vraiment apprécié votre action. Vous êtes le genre de héros à qui tout le monde devrait payer un verre, voir même un pavé de cerf aux morilles ou une terrine de faisan aux cèpes. Oui, vous méritez au moins de manger du faisan à la table de sa majesté ! Daignez accepter cette modeste récompense, avec nos plus sincères remerciements.

2811 - Échec cuisant

Le parcours de la vie est jalonné d’échec… Mais il faut bien avouer que celui-ci était particulièrement remarquable et il fort probable qu’il engendre de dramatiques conséquences. Si l’administration à assistée, médusée, à cette débâcle ahurissante, au moins vous concède-t-elle le mérite d’avoir essayé… Nous sommes certains que vous finirez par vous en relever, mais nous tenons néanmoins à vous rappeler qu’il est inutile de prêter attention aux fortes sommes qui ont été pariés contre cet avis.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 14:02

2.9.) Au-delà de l’IRréeL

2901 - Métabolisme ultra-rapide

Quelque soit les plaies ou les fractures que vous avez récolté au hasard de vos pérégrinations, vous avez tendance à guérir très vite et, bien évidement, à ne garder aucune séquelle, tel le célèbre Cerval. Ce don incongru  vous vaut bien évidement l’inimitié des docteurs, du pharmacien de votre village et même de leurs patients. Même si cette jalousie parait mal à propos, étant donné que votre médecin refuse de vous signer un arrêt de travail, tâchez de vous armer de patience à leur égard. De toute manière, quelque soit l’arme, vous n’aurez pas à craindre les coupures.

2902 - Sac inter-dimensionnel

Vous possédez une besace assez particulière qui, quelque soit sa taille, vous permet de sortir au bon moment l’objet providentiel qui débloquera toutes les situations, à tel point que vos compagnons ne s’étonnent même plus lorsque vous sortez de votre sac une ombrelle ou une magnifique paire de chevet en merisier assortis. Méfiez vous tout de même de la magye vulgaire… Un paradoxe est si vite arrivé !

2903 - Philosophe irrationnel

Pour vous, le fondement même de l’existence est à remettre en cause. Vous avez tendance à voir la vie telle que vous voulez qu’elle soit et non pas telle qu’elle est, quitte à vous fâcher avec ceux qui ne partagent pas votre avis. En véritable philosophe de l’irrationnel, vous prônez un mysticisme boiteux, réfutant de fait toute explication claire et fondée, parce que « c’est bien mieux comme ça ! », en usant du célèbre « ta gueule c’est magique » ou pire, le terrible « Tu me fous en l’air tout mon RP ! ».  Mais ce faisant, vous vous heurtez au mur implacable et infranchissable de la logique.

2904 - Mais… Pourquoi ?

Tout semblait normal. La situation à laquelle vous aviez été confrontés était classique et vous laissait une marge de manœuvre assez importante pour agir comme il convenait. Et contre toute attente, vous avez choisi la manière la plus incongrue qu’il fut possible d’imaginer. Vous êtes cet homme qui plaque violemment sa paume sur un banc pour savoir si la peinture est fraîche, ce joueur qui profite de la possibilité qu’offre un jeu vidéo de saisir et lancer des objets, pour attraper tout ce qui peut être déplacé et le jeter dans l’évier, ce courtisant qui, lors du passage de la reine, prend plaisir à imiter le cri de la dinde, cet avocat qui décide de tester la solidité des fenêtres d’un immeuble ou encore cet écolier qui profite de la fenêtre arrière du bus pour montrer son céans aux professeurs qui le suivent en voiture. Si ces choix absurdes peuvent quelquefois porter à rire, ils vous attirent régulièrement des ennuis qui, quant à eux, nous permettent toujours de nous esclaffer à s’en déboîter la mâchoire. Il faut bien reconnaître que nous aimons savoir nos joueurs heureux et parfaitement à leur aise… Dans les froides ténèbres des cachots.

2905 - Je voulais un poney pour Noël

La lecture de votre historique fut fort constructive. Elle apporte à la communauté scientifique psychiatrique un rare cas de personnalité antisociale ou de psychopathie avancée. Vous êtes responsable de l’abandon ou du meurtre d’un ou plusieurs de vos parents pour des raisons qui dépassent l’entendement des cerveaux humains les plus évolués de notre époque. Si nous ne pouvons que témoigner notre indulgence envers les esprits inférieurs qui ne verraient dans ce formidable acte de rébellion qu’un moyen usé jusqu’à la corde de faire votre intéressant, nous tenons à vous témoigner notre sympathie et compatir à votre douleur. Vous refuser ce poney que vous vouliez tant et que vous aviez mérité par vos excellents résultats scolaires… C’est une honte. Ils méritent ce destin tragique que vous leur avez imposé. Si vous avez eu la faiblesse de les épargner, sachez que ce sont des infâmes pourceaux et qu’ils vous regretteront.

2906 - Bof… J’avais pas envie !

S’il n’est pas rare de voir des personnages particulièrement fidèles changer d’allégeance, il y a toujours une raison particulière à ce revirement incongru. Ce n’est pourtant pas le cas de votre personnage : Bien que tout le destinait à agir d’une certaine manière, il s’est mit à agir de façon purement irrationnelle, et ce en totale contradiction avec ses intérêts ou ses buts supposés, mais surtout, ce qui est plus grave, sa propre personnalité intrinsèque. Il ne s’agit ici même pas d’un bête coup de tête, mais pratiquement  d’antijeu délibéré !  En découvrant avec effarement que vous êtes une des rares personnes à n’avoir même pas réussi à comprendre votre propre personnage, nous tenons à vous offrir un trophée particulier, compte tenu du fait qu’il est bien improbable que vous en eussiez beaucoup d’autres. Peut-être devriez-vous revenir à des occupations plus à votre portée ? Nous insistons sur le fait que classer des crayons en fonction de leurs couleurs respectives est déjà une réussite en soi.




Dernière édition par Grand Inquisiteur le Lun 8 Mai - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Grand Inquisiteur
Administrateur
avatar

Administrateur


MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   Lun 8 Mai - 14:03

III) Récompense particulière


Humilité (Refus de trophée)

Vous ne vous souciez pas des récompenses et préférez, magnanime, laisser aux autres tout l’avantage des honneurs. Sachez que nous voyons d’un très bon œil cette humilité qui vous honore et vous pousse à l’indisposition lorsque vous recevez votre juste récompense, c’est pourquoi nous reprenons ces trophées qui vous revenaient de droit sans craindre de vous désobliger. Soyez assuré que nous vous citerons en exemple aux générations futures pour votre grande idée de la moralité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l2caladrius.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Trophées et autres récompenses particulières   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trophées et autres récompenses particulières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clés en Or et autres récompenses pour Borderlands 2
» [Trophée] La liste officielle
» J'ai le trophée "Jouer" !
» Registre des propositions d'attribution des Récompenses Eiffel
» XIIIe Trophée du Bicentenaire : 16 et 17 janvier 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caladrius :: Les annonces des inquisiteurs :: Annonces importantes-